Jul revient en Y dans le rapgame

C’est la nouvelle de la semaine, Jul, ou l’homme le plus productif de la scène française, revient avec un nouvel album, La zone en personne, disponible le 7 décembre. Il s’agit du deuxième de l’année, oui, 2018 est une année creuse pour le marseillais qui est plutôt habitué à 3 ou 4 albums par an. Cette annonce n’est pas une surprise, en effet le J avait en stock énormément de morceaux comme il l’avait fait savoir sur ses réseaux au cours des derniers mois.

Cover de l’album, par Fifou.

Que nous réserve ce nouveau projet ?

Jul a dévoilé hier soir la tracklist de La zone en personne, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’une fois de plus l’album est complet, 20 titres et pas moins de 4 featurings. Concernant ces derniers, Alonzo sera bien sûr présent. En effet, on ne compte plus les collaborations avec celui-ci et la complicité entre les deux marseillais est souvent à l’origine de morceaux intéressants. On retrouvera aussi un feat avec Soolking, l’autotune va flamber sur ce son, on l’entend d’ici. Landy ensuite, le rappeur qu’on avait découvert sur la mixtape GameOver des studios 50K, pourra s’offrir de la visibilité grâce à l’Ovni. Mais la plus grosse interrogation reste cette Djena Della, connue uniquement sur YouTube pour ses covers de PNL ou Booba. La révélation féminine de 2019 ? On se souvient de Marwa Loud et du tremplin qu’avait constitué sa collaboration avec Jul en 2017.

On ne change pas une équipe qui gagne

Et dans cette équipe, il y a l’incontournable storyteller du personnage en o, après Henrico dans La tête dans les nuages (2017), ou Pekenio sur Inspi d’ailleurs (2018), Jul nous fera découvrir Pablito. Autre classique, le petit frère, la chanson Dors petit dors va certainement s’adresser au frangin de Jul. Pour compléter la recette, l’amour est au rendez-vous avec Ma che beauté et Amore. Voici la clé du succès pour le marseillais, ça parait si simple.

Le morceau VNTM en revanche, est lui une énigme, SCH sortait le 19 octobre dans son album JVLIVS un titre du même nom, où ces initiales signifiaient : « va n*quer ta mère ». Pour Jul, moins hard-core et plus branché bécane, on pourrait s’attendre à : « va nettoyer ta moto » ou encore « voilà l’nouveau T-Max ».

La zone en personne, le 7 décembre dans les bacs mais surtout sur les plateformes de streaming, on est en 2018 merde !