Qui pour succéder aux Eagles de Philadelphie ?

  • Ça y est, nous connaissons enfin les deux finalistes du prestigieux Super Bowl et l’on peut dire qu’il fallait être placé en deuxième position dans sa conférence pour rejoindre le Mercedes Benz Stadium d’Atlanta. En effet, l’affiche oppose les Rams de Los Angeles (2ème de la conférence nationale) aux Patriots de la Nouvelle Angleterre (2ème de la conférence américaine). Ce match si cher aux américains se déroulera cette nuit à partir de 00h00 (début de retransmission, 00h40 début du match) pour nous frenchies. Avant d’évoquer le 53ème Super Bowl de l’histoire, revenons rapidement sur la bataille entre les 12 meilleures équipes de cette année.

Une post-season sans grosse surprise mais des finales de conférences hors normes

Cette année, on peut rester sur notre faim pour ces Playoffs surtout pour le wild card round et le divisional round. En effet, mis à part la fin de match incroyable entre les Eagles et les Bears avec ce coup de pied qui touche deux fois le poteau puis sort donnant alors la victoire aux Eagles, les autres matchs n’ont pas connu le même suspense. En toute logique, nous retrouverons en finale de conférence les deux premiers du classement des précédentes, ce qui signifie que pour le titre de champion, les Eagles sont déjà hors de la course (résultats des Playoffs).

Au contraire, le conference championship round était rempli d’émotions et de tension. Tout simplement, les deux rencontres se sont terminées en prolongation, une première dans l’histoire de la NFL. Même si ces deux matchs se sont achevés de la même manière, dans le jeu, ce fut littéralement l’inverse.

Dans la première opposition pour le titre de la conférence nationale, les Saints et les Rams se sont livrés une bataille plutôt défensive avec un retour gagnant des joueurs de Sean McVay pour l’emporter à l’arrachée 26-23 à la Nouvelle-Orléans. Les Saints peuvent s’en mordre les doigts car les joueurs de Sean Payton maitrisaient le match malgré le fait que leur attaque habituelle n’ait pas autant brillé (aucun points dans le deuxième quart-temps par exemple).

Dans la rencontre pour le titre de champion de la conférence américaine, le match était beaucoup plus offensif avec des Chiefs qui ont peiné à stopper Tom Brady et son armée. Pour autant, la troupe offensive a réussi à décrocher l’overtime même si le début de match fut très compliqué face à une franchise tellement expérimentée. Mais bon, les joueurs de Bill Belichick roulent sur la défense de Kansas en prolongation et arrivent à inscrire le touchdown synonyme de Super Bowl.

Les Patriots retrouvent le Super Bowl pour la 9ème fois en 18 ans et comptent bien se venger après leur défaite face aux Eagles de Philadelphie. Quant aux Rams, vainqueurs du Super Bowl en 1999, leur dernière apparition pour conquérir le trophée Vince Lombardi était en 2002 face aux… Patriots de la Nouvelle Angleterre. De quoi motiver les troupes.

Super Bowl LIII, les clés du match

Jared-Goff-Todd-Gurley

Rams :Offense : produire une attaque aussi prolifique lors de cette saison (2ème meilleure de la saison régulière). La grosse inconnue va être du côté du quaterback Jarret Goff (deuxième saison en NFL). Il faudra voir si ce dernier va réussir à contenir la pression que ce monument du sport provoque, surtout face à une équipe expérimentée. Todd Gurley II va devoir montrer la voie dans le jeu de course comme il l’a si bien fait cette saison.

Défense : réussir à contenir Brady (ce qui ne va pas être une partie de plaisir) et le jeu de course de Pats mené par Sonny Michel (running back) le rookie. La défense devra exercer une forte pression sur la ligne offensive protégeant Tom Brady en s’appuyant sur leur fer de lance Aaron Donald (meilleur de la ligue au nombre de sacks cette saison : 20,5).

NFL: AFC Championship-New England Patriots at Denver Broncos

Patriots :Offense : s’appuyer sur le même jeu de course que face aux Chiefs. La ligne offensive aura la forte tache de bien protéger Tom Brady face aux béliers enragés. Rob Gronkowski sera un facteur X tout comme Julian Edelman.

Défense : produire une défense toujours aussi agressive et contenir la folle production offensive de LA menée par Todd Gurley II et les receveurs comme Brandin Cooks et Robert Woods.

Pronostics de la rédac

Hugo : Courte victoire des Patriots. MVP : Tom Brady.

Antoine : Victoire facile des Patriots. MVP : Tom Brady

Brian : Bien que les Patriots soient favoris, je verrai bien une belle surprise de la part des Rams.

Pour ma part, ce match va être très serré et je vois bien la victoire des Rams sur le fil pour récompenser leur magnifique saison. En MVP, Aaron Donald est, selon moi, un bon candidat .

Sur le papier, cette affiche est hyper intéressante et nous propose un sacré combat entre deux équipes très à l’aise dans les deux compartiments du jeu. La match sera retransmis sur BeIn Sport mais aussi en clair sur TFI. Cette année, le tant attendu show de la mi-temps nous sera proposé par Maroon 5 en tête d’affiche, accompagné de Travis Scott notamment. Alors à vos écrans et profitez du show !

Publicités