Sam Sauvage et Yasmine dégainent le tube de Mascara

Une mélodie qui fait taper du pied, un refrain qui rentre dans la tête, un clip qui donne le smile et des voix qui donnent envie de se trémousser gaiement sur un dancefloor improvisé dans sa salle de bain. Tels sont les sentiments que j’ai ressenti lors de l’écoute de la première collaboration entre Sam Sauvage et Yasmine. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Que font-ils ? Tant de questions sans réponses auxquelles le duo a gentiment accepté de répondre pour le Pépère News à travers une interview pas piquée des hannetons !

Salut à vous deux, je vous propose pour commencer de vous présenter en quelques mots pour que nos lecteurs sachent à qui ils ont à faire.

Sam : Salut, moi c’est Sam Sauvage (même si c’est pas mon vrai nom) et j’ai 18 ans. Je suis étudiant à Lille 3, en Industries Culturelles. Ça va faire trois, quatre ans que je fais de la musique.

Yasmine : Je m’appelle Yasmine Leroux (Cover pour les intimes) et j’ai 19 ans. Je fais des études de journalisme à l’AESJ de Lille et une licence Industries Culturelles Art et Sociétés. Je fais de la musique depuis une dizaine d’années.

Vous vous êtes rencontrés comment et pourquoi avoir collaboré ?

Sam : On est tous les deux de la même fac, à Lille 3, dans le même cursus. J’avais une nouvelle chanson et je voulais tenter un duo. Il s’avère que j’avais entendu Yasmine chanter et c’est parti de là.

Avez vous déjà eu des expériences musicales avant votre rencontre ?

Sam : J’ai eu l’occasion de faire quelques concerts, tremplins, et radios auparavant, rien d’extraordinaire mais juste assez pour commencer à construire mon projet.

Yasmine : Moi c’est exactement comme Sam, j’avais déjà fait quelques apéro-concerts dans ma ville d’origine à Cherbourg en Cotentin. Puis en seconde je suis allée en option musique dans mon ancien lycée qui m’a permis de monter plusieurs fois sur scène et également de passer à la radio. Cela a été une période super enrichissante au niveau musical et ça m’a permis de beaucoup m’améliorer.

Vous sortez cette semaine le clip de « MASCARA » vous pouvez nous en dire plus, de quoi ça parle ?

C’est l’histoire de deux jeunes qui se préparent pour aller à un rendez-vous. Tout va bien jusqu’ici, sauf que le mec n’a pas compris qu’il avait aucune chance et chante avec dégoût sa position de « l’ami chéri ». C’est une situation que beaucoup de monde a vécu au moins une fois dans sa vie ; et on a voulu la chanter avec une goutte d’humour dans un océan de tristesse.

Cette histoire de rupture et de retrouvailles ça vous évoque quoi ? D’où vient l’inspiration du texte ?

C’est plutôt un éloge de la « friendzone ». Le genre de chose pas agréable, que j’ai voulu colorer et enchanter. Et ça évoque les sentiments du jeu amoureux, à la fois très drôle et vachement douloureux.

Vous auriez une anecdote sur la composition et l’écriture ou sur le tournage du clip à partager avec nous ?

Sam : On a tourné le clip dans ma salle de bain qui fait à tout casser cinq mètres carrés. Et il se trouve que, même si le contexte fait volontairement authentique, j’ai oublié de retirer la serviette nounours qui traînait sur la douche. Pas très glamour.

Yasmine : Je ne pense pas qu’il y ait une anecdote particulière à raconter, c’est toute la réalisation du clip en lui même qui est une anecdote. On n’a pas eu de vrai budget pour le tourner donc on a vraiment fait avec les moyens du bord. On était 5 dans la mini (vraiment mini) salle de bain de Sam, l’appareil photo était posé sur des livres, nos potes faisaient les mains qui apparaissent de partout dans le clip. On était tous super serrés et ça pendant plus de 4 heures. Ça a été une vraie galère mais on a vraiment bien rigolé.

Je me permets maintenant de vous poser des questions un peu plus personnelles, mais qui j’en suis sûr, brûlent les lèvres de tout le monde

Quelle est la chanson qui vous donne la pêche à coup sur ?

Sam : Je dirais « Young Americans » de David Bowie. C’est mon rituel des matins difficiles.

Yasmine : Moi c’est « I Want you back » des Jacksons five. Cette chanson elle me fait péter un plomb.

Une autre question me taraude l’esprit , vous dites quoi quand vous vous cognez un orteil sur le coin d’un meuble ?

Sam : Atchoum ?

Yasmine : Oh pu***innnn !!!!

Si vous aviez la possibilité de rencontrer un artiste pour lui demander des conseils et boire un café , ce serait qui et pourquoi ?

Sam : J’aimerais beaucoup rencontrer Mick Jagger, boire un smoothie d’avocat avec et lui tirer son secret pour être plus en forme que moi à pratiquement quatre-vingts balais.

Yasmine : Moi je dirais David Bowie. N’importe quel musicien aurait aimé le rencontrer je pense. Sinon côté artiste francophone j’admire beaucoup Matthieu Chedid. J’adore son personnage, je trouve qu’il arrive toujours à faire des projets nouveaux, frais (son dernier album est génial). Il a l’air d’être vraiment sensible et inspirant, en plus c’est un vrai showman.

Pour finir , vos deux voix se marient à la perfection, on en redemande et ça rentre directement dans nos playlists ! Vous préparez quoi pour la suite ?

Pour l’instant on a tenté un truc avec Mascara, et on s’est bien marré à le faire. On sait pas trop si on continuera à travailler ensemble sur des projets communs, ça dépendra de la suite et de nos envies. Mais ce qui est sûr, c’est qu’on chantera encore ensemble ce petit refrain sur quelques scènes au moins !

Une chose est sûre , Yasmine et Sam Sauvage feront bouger des têtes ! On leur souhaite toute la réussite possible pour la suite qu’on attend avec impatience ! Pour conclure , j’ajouterai juste que « Mascara » a tout d’un tube ! (on pouvait pas se quitter sans faire la blague du tube de mascara , c’était inévitable désolé).Comme l’a si bien dit Platon « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à nos pensées » . Alors Bon Dieu quittez cet article et courez écouter Mascara !!!!

Tag(s) associé(s):