Rammstein en camp de concentration : la polémique

10 ans après leur dernier album, le groupe de métal industriel allemand revient avec un nouvel album et un nouveau clip. Le tout accompagné d’une énième polémique sur la Shoah.

Rammstein – Deutschland

Sorti le 28 mars, le nouveau clip polémiste « Deutschland«  du plus grand groupe allemand met cette fois-ci les artistes en position de prisonniers dans un camp de concentration nazi. Ils apparaissent en habit de prisonnier, une corde autour du cou, prêts à être pendus. L’un d’eux porte également une étoile jaune.

C’est tout d’abord le gouvernement allemand, via Felix Klein le responsable des affaires d’antisémitisme, qui s’est exprimé sur le sujet dans le tabloïd Bild Zeitung rapporté par Le Parisien: « La mise en scène des musiciens de Rammstein en détenus d’un camp de concentration condamnés à mort représente le franchissement d’une ligne rouge. Si cela ne devait servir qu’à promouvoir les ventes du nouvel album, alors je pense qu’il s’agirait d’une utilisation de mauvais goût de la liberté artistique. »

Un clip antisémite ou opportuniste ?

S’en est suivi tout un bad buzz mené consciencieusement par le gouvernement. La plupart des critiques faites au clip (de plus de neuf minutes) lui reprochent son utilisation d’un sujet aussi grave que celui de la Shoah à des fins de divertissement et de publicité. En effet, on comprend rapidement, à travers cette démarche, que le groupe veut simplement faire parler de lui. Une action discutable, certes, mais gagnante dans tous les cas : le clip a accumulé les 5,2 millions de vues sur YouTube en moins de 19 heures. C’est la politique du buzz, en bien ou en mal, le principal est que l’on en parle.

Cependant, n’y aurait-il pas aussi un peu d’insistance de mauvaise foi du côté de l’Etat ? Lorsqu’on connaît les difficultés politiques actuelles et le tabou de la Shoah, c’est une question que l’on vient légitimement se poser.

Donc attention avant de visionner le clip si vous êtes susceptibles d’être choqué.

Rammstein le provocateur

Une scène toujours plus impressionnante

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire du groupe qu’il attire la polémique. Depuis sa formation en 1994, Rammstein est devenu le groupe germanophone en cumulant plus de 20 millions d’albums vendus. Connu pour toutes ses performances spectaculaires pyrotechniques sur scène, le groupe s’est aussi fait spécialiste des polémiques en tout genre. En 98 notamment, le groupe avait utilisé des images tirées d’un film de propagande nazie. Rappelons que le groupe s’est toujours défendu de posséder une telle idéologie nazie. Comme Till Lindemann, le charismatique chanteur, qui déclarait en 2006 arrêter de répandre ce genre d’image.

Étrange de rompre cette déclaration après tant d’années. De toute façon, leur prochain album sortira en mai prochain et remportera encore certainement un grand succès. 

Publicités
Tag(s) associé(s):