[Live-Report] : Les Paradis Artificiels ont réussi le pari d’une line-up parfaite

Samedi dernier a eu lieu au Zénith de Lille la grosse affiche très attendue des Paradis Artificiels, la soirée réunissait Jeanne Added, The Blaze, Bagarre, Clara Luciani, Kiddy Smile et Weekend Affair. Retour sur cette folle soirée.

C’était la soirée la plus attendue par les festivaliers des Paradis Artificiels, il faut dire que la programmation était plus qu’alléchante. À commencer par le duo The Blaze, qui a bouleversé le monde de l’électro en France ces deux dernières années. Leur set, un peu long à démarrer a pourtant réussi à fédérer l’ensemble du Zénith pour terminer la fête en dansant sur leur tube Territory.

Mais avant eux, la gagnante de la Victoire de la révélation scène 2019, Clara Luciani a emmené les Lillois sur sa baie, avant de balancer une grenade transformant la fosse en un dancefloor géant. Puis place à l’extravagant Kiddy Smile et ses danseurs queer venu pour un live de son album One Trick Pony. Un show parfaitement maîtrisé par celui qui a fait le buzz à l’Elysée avec son t-shirt « Fils d’immigré, noir et pédé » en juin 2018. Et c’est ainsi que le live de Kiddy Smile devint une ode à l’acception, à la liberté et à l’amour.

Kiddy Smile © Elise Dolinard

21h, l’heure de la Bagarre. Le Zénith de Lille était totalement prêt à faire partie du club avec Bagarre. Depuis la fin de l’été, le groupe au style de musique indéfinissable, s’était fait discret et rare. Alors leur venue au festival des Paradis Artificiels était un bon prétexte pour prendre sa place. Malgré l’espoir d’entendre en avant-première leur futur single « Kabylifornie », le groupe a été au dessus de notre espérance. En transe dès les premières minutes, le chanteur surnommé « La bête » finit par un titre uniquement sorti en concert « La bête voit rouge », un véritable hymne à l’amour pour tous.

Après l’heure de danse intense grâce à Bagarre, les festivaliers ont cru se reposer avec l’intense voix de Jeanne Added… Erreur de leur part. La puissante voix de la rémoise aux cheveux blancs a électrisé la plus grosse salle lilloise pour un show électronique et professionnel. Pas étonnant pour la gagnante des Victoires de la Musique artiste féminine et album rock.

Jeanne Added © Elise Dolinard

On a aimé : « Emmerder le front national » avec Arthur a.k.a la bête de Bagarre.

On a un peu moins aimé : Rater notre train et louper le concert des lillois de  Weekend Affair…

Bref, on a beaucoup chanté, dansé, rigolé et on remercie À Gauche de La Lune pour cette folle soirée.