Playoffs NBA 2019 : les pronos de la rédac’ !

La saison régulière de NBA, c’est terminé ! Place au stress, aux nuits endiablées, aux larmes versées, et au three-peat des Warriors (ou pas ?). Les rédacteurs du Pépère News ont chacun rempli leur propre bracket. Certains se sont mouillés, d’autres ont joué la gagne, mais une chose est sûre : au final, aucun n’aura raison.

Brian

Pour la conférence Ouest, sans aucune originalité, je verrais les Warriors de Curry. C’est une équipe au-dessus des autres. De part leur expérience, la qualité technique de leurs joueurs et leur collectif, elle donnera tout pour réussir un three-peat largement mérité. Je les vois affronter le Thunder, revanchard par rapport a leurs playoffs de l’an dernier, pour cette finale de conférence. Face à eux pour la grande finale, on retrouvera, les Milwaukee Bucks. Gagnants d’une finale à l’Est contre les Sixers, qui sera selon moi l’une des plus belle affiches des playoffs, ils auront réussi à passer les nombreuses difficultés comme les Celtics. Mais alors qui seront les grand vainqueur de cette année ? Logiquement, je pense qu’on ne peut que voir les Warriors lever le trophée. J’espère quand même voir un Antetokounmpo MVP des finales, récompense de sa saison plus qu’excellente. Avec un peu de chances on pourrait même miser sur une victoire des Bucks qui serait la plus grosse surprise de cette saison NBA.

Edgar

Si la logique pousse à prédire une victoire finale des Warriors, il ne faudra pas sous-estimer Houston, principale menace au troisième titre d’affilé de Golden State. Eux même devront se méfier très fortement du Jazz de Gobert et Mitchell dans un premier tour qui s’annonce palpitant. En finale de conférence, les Warriors retrouvent OKC et le duo George-Westbrook qui aura sorti non sans soucis les Blazers ainsi que la surprise de la saison régulière, les Nuggets. Difficile de prévoir les playoffs d’Oklahoma tant cette équipe est capable du meilleur comme du pire. Cela dit, attention à ne pas les enterrer, ils peuvent créer l’exploit et il n’est pas impossible que la collection de bijoux de PG13 accueille sa plus belle pièce cet été. A l’Est, les Bucks manqueront cruellement d’expérience face à des Raptors redoutables qui peuvent rêver au titre cette saison. Cette conférence reste très ouverte avec quatre équipes réellement prétendante aux finales NBA, sans exclure un possible upset des pacers au premier tour (oui même sans Oladipo) si les Celtics montrent leur mauvais visage. En finale, les Raptors tomberont face à plus fort qu’eux, avec notamment une masterclass de KD pour ce qui seront sûrement ses dernières minutes en jaune et bleu.

Marin

C’est évident, cette année three-peat rime avec Warriors. L’effectif est trop fort, ils ont montré qui était le patron, notamment lorsque Denver, le deuxième de la conférence Ouest se montrait sur leur chemin. Ces Warriors devront tout de même faire face à un Thunder ayant largement les moyens de les pousser dans leur retranchements, mais ce sera insuffisant. Quant à l’Est, cela semble plus ouvert. Les Bucks sont, selon moi, vraiment les seuls favoris, et compte tenu du calendrier, auront peut-être la chance de prendre leur revanche de l’année dernière face aux Celtics. Pour leur faire face en finale de Conférence, les 76ers vont créer la surprise en battant potentiellement les Raptors en demies de conf’ malgré leur renforcement à la trade deadline. Les 76ers présenteront au minimum une star sur le terrain sur toute la longueur de la série grâce à leur quintête dantesque, ce qui leur donne un avantage considérable malgré le banc tout-à-fait respectable des Raptors.

Hugo

Rien de très original pour ma part : les Warriors passent la sixième vitesse en playoffs, là où la majorité des autres équipes n’en ont que cinq. Je vois bien les Nuggets créer la surprise à l’Ouest et continuer sur leurs jolies performances pour gratter une finale de conf’. A l’Est, c’est portes ouvertes. Les Sixers et les Bucks semblent clairement au-dessus des Celtics et des Raptors. On devrait assister à une merveilleuse finale de conf’ entre Antetokounmpo et Embiid, finale qui, pour moi, tournera à l’avantage du grec. Pour le MVP des finales, je joue la sécurité avec mister Curry primé.

Thomas

Du côté de la conférence Ouest, malgré les soucis durant cette saison régulière, les Warriors me semblent au dessus du lot car ils sont tellement expérimentés et entraînés vers ce possible three-peat. Pour les accompagner en finale, dans une conférence Est très dense cette année, je vois bien Philadelphie s’extirper de cette lutte qui va s’annoncer mémorable. Pourquoi eux ? Je pense qu’une seule raison va faire pencher la balance, comparé aux autres ogres de l’Est : l’effectif bien garnis des Sixers. Ces bons trades (Butler et Harris) vont permettre aux Sixers de retrouver le goût des finales NBA. En finale, avec tant d’expérience face à tant de jeunesse, les Warriors réussiront à obtenir leur tant convoité three-peat même si les Sixers ont du répondant. Le manque d’expérience au niveau du banc de Philadelphie va manquer terriblement. Je vois bien un 4-2 pour les Warriors. J’aimerais bien cette fois, que Stephen Curry réalisent des performances incroyables lors de tout les matchs afin d’obtenir ce précieux titre de MVP des finales qu’il voit tourner autour de lui à chaque fois et qu’il le mérite.

Tom

Pour moi, on ne va pas y échapper, les Warriors vont à nouveau être champions cet été. Trop forts, trop complets, le cinq majeur de All-Star se dirige tout droit vers un three-peat qui sera probablement le dernier titre de Golden State avec Durant et Cousins (et peut-être Thompson). La concurrence sera rude avec notamment les Raptors mais surtout les Rockets qui donneront du fil à retordre et iront, à mon avis, jusqu’à un match 7 épique.

Voilà pour les propos de la rédac’ concernant les playoffs NBA ! N’hésitez pas à nous donner les vôtres pour qu’on puisse en débattre avec vous.