Beeby, symbole de la persévérance

Depuis un peu plus de 3 ans maintenant, un jeune rappeur répondant au nom de Beeby s’est lancé dans le rap jeu. Originaire d’Aubervilliers, il s’est fait un petit public notamment grâce à des mentions dans les vidéos YouTube de « Prime » et une apparition aux Rap Contenders. Après de nombreux projets en solo ou en groupe, le succès n’a toujours pas toqué à sa porte, et pour une raison bien précise. 

Il se démarque notamment par des punchlines imagées et de nombreuses métaphores, Beeby semble avoir une plume très particulière. En mettant l’accent sur des prods toutes aussi folles les unes que les autres, celui qu’on appelle « Le $aigneur » garde tout de même sa ligne directrice : être connu sans l’aide de personne. 

Comme il le dit dans son premier son appelé « Le $aigneur », « si tu veux percer faut te mettre au Bounneau, je leur ai demandé c’est qui Laurent » (en référence à Laurent Bounneau, directeur des programmes de Skyrock). Très actif sur Instagram et Twitter, Beeby est proche de son public et interagit souvent avec lui. En plus d’être fidèle à ses valeurs, ce qui se perd de plus en plus dans le rap, Beeby est fidèle à son équipe, qu’il mentionne souvent dans ses sons et collabore avec eux depuis le début. Le rappeur a, projet de plus, lancé sa marque de vêtements « $$$ ».

Et cette recette commence petit à petit à payer, Beeby commence à passer sur les plus grandes scènes de la capitale comme le Bataclan il y a peu. Aussi, il est récemment passé au « Couvre Feu », émission sur OKLMRadio, ayant vu passer des freestyles devenu légendaires, mais seuls les vrais savent… ainsi que sur Radio Campus en Septembre dernier pour les Lillois.

Le chemin est encore long pour ce rappeur d’Aubervilliers mais sa plume et son flow deviennent de plus en plus respectés sur la scène rap française et tout ça sans avoir gratté le moindre feat ni fait la moindre pub. Alors préparez vous, du lourd devrait bientôt arriver…

Publicités