Disney+ va t-il détrôner Netflix ?

Le 12 avril dernier, Disney révélait son tout nouveau service de streaming : Disney+. De quoi ravir les fans inconditionnels de la compagnie. Netflix et cie vont-ils être chamboulés ?

La caverne d’Ali Baba

Disney+ sera disponible aux Etats-Unis dès le 12 novembre 2019. Il faudra attendre mai 2020 pour l’Europe de l’Ouest et 2021 pour l’Europe de l’Est et l’Amérique du Sud. Pendant plus d’une heure, les créateurs ont dévoilé de nombreux contenus. Il y aura donc environ 7500 épisodes de séries et plus de 400 films ! Tous les Marvel, les Pixar et les Disney seront présents. Vous pourrez donc revoir les Avengers, Alice au Pays des Merveilles ou encore tous les Star Wars. Plutôt alléchant non ? Avec le récent rachat de la firme, de nombreux films de la Fox seront à votre disposition ainsi que des programmes de National Geographic. Imaginez-vous avec Hannah Montana et Raven sur la même plateforme en illimité. En plus de tout cela, Disney+ offrira du contenu exclusif. Un budget entre 25 et 100 millions de dollars sera réservé à la création de quatre à cinq films originaux et de séries originales. Par exemple, une série sur Hulk sera produite, toujours avec Marc Ruffalo, ainsi qu’un spin-off du film Love, Simon. Une série dans le monde de Star Wars intitulée « The Mandalorian » et supervisée par le réalisateur d’Iron Man 1 et 2, Jon Favreau, sortira également. Des dizaines d’autres projets voient peu à peu le jour et sont très prometteurs.

Le prix initial américain sera de 6,99 dollars soit un dollar moins cher que chez Netflix. La plateforme sera disponible sur de nombreux équipements. Les contrats signés avec Sony et Roku par exemple lui permettront d’être préinstallée sur des appareils. On pourra visionner nos héros préférés sur PC, Apple TV, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch. Pour le plaisir des yeux, Disney+ pourrait avoir la 4K et la HDR (imagerie à grande gamme dynamique). Un dernier plus : les Simpson seront également sur la plateforme. Ils n’ont pas fait les choses à moitié.

Disney boira t-il la concurrence ?

Et les autres dans tout ça ? Netflix pourrait-il perdre le trône de la vidéo à la demande ? Le géant ne se dit pas très inquiet. Avec ses 137 millions d’abonnés (dont 5 millions en France), il est bien installé dans son fauteuil de leader. Cependant, si Disney+ a le monopole de ses contenus, certains films et séries vont disparaître du bouquet de Netflix. De plus, on serait rapidement tenté de faire le lien avec les récentes annulations des séries Marvel sur Netflix. De là à dire qu’on retrouvera la suite des aventures du Punisher, de Luke Cage ou encore de Daredevil sur Disney+ il n’y a qu’un pas.

Cependant, il semblerait que Netflix ait une avance considérable sur ses concurrents. Près de la moitié des habitants des Etats-Unis utiliserait la plateforme quotidiennement. Les 15-34 ans seraient d’autant plus concernés par cela, il y a donc une possibilité de progression énorme. Le géant a affirmé que la concurrence le stimulera, Hulu et Amazon ayant déjà poussé l’entreprise à se surpasser récemment. De plus, Netflix a annoncé qu’il installerait bientôt son propre studio de production à New York. Un espace de 15 000 mètres carrés pour construire 5 plateaux. L’investissement s’élèverait à 100 millions de dollars et le leader américain pourrait employer plusieurs milliers de personnes d’ici 5 ans.

Disney+ devrait tout de même toucher une très large audience que ce soit en France ou aux Etats-Unis. Une chose est sûre, les utilisateurs auront de quoi se divertir durant de longues années. Et vous, allez-vous prendre un abonnement Disney+ ?

Publicités